Newsletter Lib’Express éditée par l’AraPL Grand Sud
Directeur de la publication : Jean-Marc Daugé, Président de l’AraPL Grand Sud

N° 49
Juillet
2020
 
Professions ....................................................................................
AGRICULTEURS
Revalorisation des retraites
La commission des affaires sociales de l’Assemblée Nationale a adopté une proposition de loi visant à assurer la revalorisation des pensions de retraite agricoles. Relevant que le montant de celles-ci est inférieur au seuil de pauvreté du minimum vieillesse, il est proposé de porter à 85% du Smic le minimum contre 75% auparavant. Une nouvelle contribution est affectée au régime complémentaire obligatoire. Elle sera prélevée sur les revenus financiers des sociétés financières et des sociétés non financières liées au secteur agricole.

ARTISANS
Soutien à l’activité
Pour soutenir et relancer l’activité des artisans, le réseau national des Chambres des métiers et de l’artisanat a proposé une série de mesures de valorisation. Parmi les orientations définies, on peut noter : l’investissement dans la production locale et le tourisme ; l’aide aux artisans afin qu’ils participent activement à une relance économique durable ; une amélioration de l’accès des artisans à la recherche et à l’innovation ; une facilité d’accès aux marchés publics ; un assouplissement des charges sociales et fiscales à l’issue de la crise sanitaire pour les entreprises les plus faibles ; un rééquilibrage des conditions d’exercice professionnel en faveur de l’économie de proximité ; une mobilisation des collectivités locales au bénéfice de l’artisanat…

ARTISTES-AUTEURS
Une aide exceptionnelle
La caisse de retraite complémentaire obligatoire des artistes-auteurs professionnels a mis en place un dispositif d’aide aux cotisants impactés par la pandémie. Les aides peuvent être réalisées par le canal du formulaire « Aide financière pandémie Covid-19 » accessible depuis l’espace adhérent de l’assuré. Ce dernier doit déclarer sur l’honneur avoir totalement interrompu son activité du fait de la crise sanitaire et signaler la perte de revenus au titre des droits d’auteurs et assimilés en évaluant le montant. Demandes par mail : aidcovid19@ircec.fr Par courrier : Aide financières pandémie IRCEC, 30 rue de la Victoire, CS 54245, 75540 Paris Cedex 09.

AUXILIAIRES MEDICAUX
Des subventions et des charges allégées
Le conseil d’administration de la caisse de retraite des auxiliaires médicaux (CARPIMKO) a voté un dispositif d’aides financières soumis à l’approbation de l’autorité de tutelle. Versée sur demande, l’aide sera au titre du régime complémentaire de 1500 € pour les pédicures-podologues, de 1000 € pour les masseurs-kinésithérapeutes, de 1000 € pour les infirmiers remplaçants et de 500 € pour les infirmiers titulaires. Il est également prévu, sur demande, une prise en charge de 477 € de cotisations.

ORTHOPTISTES
Prescriptions de renouvellement possibles
Les orthoptistes sont désormais autorisés à renouveler et adapter, sous certaines conditions, les prescriptions de verres correcteurs et de lentilles de leurs patients. Le renouvellement des lentilles peut s’effectuer à l’issue de la réalisation d’un examen de la réfraction et, sauf opposition du médecin mentionné sur l’ordonnance, pour les prescriptions datant de moins d’un an des personnes âgées de moins de seize ans et de moins de trois ans pour les plus de seize ans. Pour les lunettes, l’ordonnance doit dater de moins d’un an pour les patients en-dessous de seize ans, de moins de cinq ans pour ceux de seize à quarante-deux ans et de moins de trois ans pour les plus de quarante-deux ans.
 
 
     

s