Newsletter Lib’Express éditée par l’AraPL Grand Sud
Directeur de la publication : Xavier Pélicot, Président de l’AraPL Grand Sud

N° 46
Décembre
2019
 
Agir ..........................................................................................
Pôle Emploi/URSSAF/AraPL Grand Sud unis dans un partenariat constructif

Une charte en cours d’élaboration entre les trois organismes va soutenir le secteur libéral et indépendant à travers notamment l’accompagnement à la création d’entreprise.
AraPL Grand Sud
Au service des professionnels indépendants, accompagnatrice des créateurs d’entreprise, l’AraPL Grand Sud assure la promotion de l’exercice libéral sur un large territoire depuis sa base toulousaine au cœur de l’Occitanie. Au-delà de son expertise dont elle fait bénéficier ses 17.000 adhérents, elle participe très concrètement aux actions de formation, d’information, de sensibilisation qui soutiennent le développement économique et social.

Dans ce cadre, elle a noué progressivement des relations étroites avec des organismes dédiés à ces missions, en premier lieu Pôle Emploi Occitanie et l’Urssaf. Rappelons que l’Urssaf Midi-Pyrénées est le guichet unique et le centre de formalités des professions libérales et que Pôle Emploi a été créé en 2008 par la fusion des Assedic et de l’Agence nationale pour l’emploi, avec l’ambition d’être un acteur pivot sur le marché du travail.

Au regard de leurs intérêts convergents, notamment autour de la création d’entreprises libérales, les trois organismes mènent déjà sur le terrain, de façon spontanée ou par conventions, des actions concertées pragmatiques. Le projet de convention a pour objet la sécurisation des parcours professionnels des demandeurs d’emploi souhaitant s’installer en libéral, mais aussi un meilleur accompagnement et une information adaptée aux créateurs récemment immatriculés.

La convention devrait donc s’articuler autour de plusieurs objectifs :
Promouvoir le développement de l’exercice libéral.
Apporter un soutien pédagogique aux porteurs de projet.
Renforcer l’image des trois organismes auprès du grand public par l’action commune mise en œuvre.
Organiser des réunions de sensibilisation

Deux catégories d’actions seront privilégiées dans l’immédiat : des réunions communes de sensibilisation à la création d’activités libérales ; des communications croisées et des participations communes à des salons régionaux professionnels, portant en particulier sur la création d’entreprise, et étudiants.