Employeurs : une hausse trimestrielle du chiffre d'affaires invalide un licenciement économique

L'existence de difficultés économiques justifiant un licenciement n'est pas caractérisée si l'entreprise a connu une légère hausse du chiffre d'affaires avant la notification de ce licenciement. C'est ce que la Cour de cassation a considéré dans un arrêt rendu par la chambre sociale le 1er juin 2022.