Covid-19 : 87 000 soignants libéraux vont devoir rembourser un trop perçu d'aides

Le dispositif d’indemnisation pour perte d’activité (Dipa) mis en place lors de la première vague de la crise sanitaire a permis aux soignants libéraux de recevoir une avance d’environ 5 500€ en moyenne. L'Assurance maladie procède désormais à la régularisation de cette avance, qui devrait se solder, selon ses chiffres, par le versement d'un complément moyen de 3 300€ à 114 000 libéraux, et par un remboursement de 2 700€ en moyenne pour 87 000 autres.