Professionnels de santé : modalités de régularisation des avances pour baisse d'activité

Entre le 16 mars et le 20 juin 2020, les professionnels de santé libéraux ont pu bénéficier d’une aide compensatoire pour baisse d’activité liée à la crise sanitaire. Depuis, la Caisse nationale d’assurance maladie a procédé au calcul définitif de l’aide pour perte d’activité (DIPA). Si ce montant est supérieur au montant des avances, un complément sera versé. Dans le cas contraire, il faudra procéder au remboursement, avec des modalités de régularisation spécifiques.